Le Géant bourguignon qui habite le village d' Argentenay / by Jeannine Cook


Vous entrez dans une fôret  lumineuse, spacieuse, où les verts sont intenses, infinément variés. Le sentier serpente, invite à se délaisser, à explorer.
Et soudain on voit une boule de mousse, ornée d’une fleur vivement rouge, suspendue d’une branche.  Puis, en voilà une autre…  Ainsi, les yeux vers les cîmes des arbres, on aperçoit, d’un coup, le Géant Vert qui vous contemple de son hauteur impressionnante
Le Géant Vert, Argentenay, photo de Michelle Anderson Binczak
Son créateur, le sculpteur Alain Bresson, l’a créé de deux érables vivants qui ont une forme entremêlée se prêtant à devenir “une personne”.
Alain Bresson,
photo de Michelle Anderson Binczak
Alain Bresson n’est point étranger à ces formes de “land art” dans la nature, car il en a créé maintes versions dans sa longue carrière artistique.  Il est reconnu pour ses oeuvres qu’il expose avec beaucoup de succ ès à Paris, en Allemagne, en Afrique, un peu partout…
Mais c’est d’abord chez lui, dans sa communauté même, qu’il a voulu créer un Géant dans la fôret.  Pourtant, sa sculpture fut mal vue par l’hiérarchie  élue; Alain fut obligé à détruire son oeuvre!
Heureusement pourtant, la jolie petite communauté d’Argentenay, (en Bourgogne). voisine de celle d’Alain, a été très receptive à l’idée qu’Alain a proposée de transformer deux érables vivantes en Géant Vert.
L’inauguration a eu lieu le samedi 5 juillet, avec la présence de notables tels que M. Raymond Le Deun, Préfet de l’Yonne, M. François Patriat, Président du Conseil Régional de Bourgogne, M. André Villiers, Président du Conseil Général de l’Yonne, M. Jean-Jacques Gleizal, ancien Président du FNAC Bourgogne, et, bien sûr, Mme. Catherine Tronel, Maire d’Argentenay. Alain Bresson a brièvement expliqué que l’énorme personnage du Géant Vert est parsemé de graines dans la mousse lumineuse. Elles vont pousser bientôt pour ensuite acceueillr les oiseaux, les papillons, les fourmis…  Le Géant va ainsi évoluer, changer, se répandre en beauté. Sa splendeur verte intense va fluctuer au fur et à mesure que le temps se sèche ou que la pluie tombe, tout comme chaque   être vivant.  Pardessous de leurs revêtements de mousse, les deux arbres vont poursuivre leur croissance lente, au rhythme de la forêt qui les entoure.
Grâce à Alain Bresson, nous avons tous, en coeur d’une si belle forêt de Bourgogne, un Géant Vert qui nous aide à célébrer la nature,  qui est, en fait, notre meilleure amie.